Jens Haaning

du  au 
Préoccupé par les questions de frontières, de nationalités et de différences culturelles, Jens Haaning s’emploie depuis quelques années à mettre en oeuvre des projets qui permettraient la rencontre, l’échange, entre diverses communautés.

C’est ainsi qu’il associe le plus souvent à ses projets des immigrés, des marginaux et des clandestins. Jusqu’alors, la violence que sous-tendent ses oeuvres est à la mesure des rapports de pouvoir et de la violence de l’espace social qu’il tient à mettre en évidence. Si les oeuvres récentes de Jens Haaning manifestent toujours une certaine radicalité, fidèle à l’artiste et à son insoumission aux normes, elles semblent cependant s’orienter vers une vision critique plus positive, laissant espérer une véritable construction sociale relationnelle.

L’Institut d’art contemporain propose une exposition personnelle de Jens Haaning composée de travaux récents et d’un projet spécifique.

Jens Haaning est né en 1965 à Copenhague (Danemark) où il vit et travaille. De renommée internationale, Jens Haaning a participé, entre autres, à de nombreuses expositions collectives (9e Biennale d’Istanbul, 2005 ; Biennale de Sydney ; Whitney Museum of American Art, 2004 ; Documenta 11, 2002).

IAC → EXPOSITIONS → in situ → Jens Haaning → Jens Haaning
i-ac.eu/fr/expositions/24_in-situ/2007/30_JENS-HAANING
imprimé le 23 novembre 2017 [12:13] depuis l'adresse IP : 54.198.2.110
© Institut d’art contemporain 2017