Un peu d’histoire et de peinture ?

du  au 
Cette exposition très "peinture" prouve, en passant, que les Frac n'ont jamais été ces lieux élitistes d'un art dit "officiel" et où la peinture aurait été méprisée, au contraire. La Collection Rhône-Alpes compte un fort contingent d'artistes  issus ou travaillant en Rhône-Alpes et le comité technique s'attache à rester vigilant aux émergences régionales.

La Collection de l'Institut d'art contemporain — Frac Rhône-Alpes compte quelques mille trois cents cinquante œuvres dont bon nombre sont régulièrement prêtées en France ou à l'étranger.

D'autres ensembles que les trois peintures de Gerhard Richter déposées auprès des musées de Grenoble et de Saint-Étienne sont régulièrement présentés en région, pour sensibiliser le public rhônalpin à la création récente.
Mais la Collection, ce sont aussi des artistes un peu plus en marge des grands courants médiatiques. Le monde de l'art fonctionne selon plusieurs tempi, celui de la galère, celui de l'émergence, de la corde raide, de l'emballement, de l'enlisement ou de la folie plus ou moins contrôlable, celui de l'indifférence discrète ou du réseau parallèle, celui de l'oubli pur et simple ou celui du réexamen attendri.

Un peu d'histoire et de peinture? est un parcours pictural fait pour surprendre, de par sa diversité et sa qualité, où la redécouverte d'une histoire de la peinture depuis les années 1950 se fera aussi bien par des chemins de traverse — ceux d'un "éclectisme éclairé" — que par la présentation d'œuvres incontournables ou de courants artistiques plus ou moins reconnus et médiatisés, selon les aléas de l'histoire de l'art.

IAC → EXPOSITIONS → in situ → Un peu d’histoire et de peinture ?
i-ac.eu/fr/expositions/24_in-situ/2005/59_UN-PEU-D-HISTOIRE-ET-DE-PEINTURE
imprimé le 23 octobre 2019 [14:27] depuis l'adresse IP : 3.227.249.234
© Institut d’art contemporain 2019