P.O. Box (projet)

du  au 

Depuis mars 1998, l'Institut d'Art Contemporain participe au projet P.O. BOX. Initié par Sulpiz Boisserée et Joël Mützenber, il a débuté en juin 1997 pour s'achever en 2000.

Les artistes participants conçoivent leur projet sur la base d'un cahier des charges commun : une boîte aux dimensions standards du colis postal (selon le pays d'origine) est conçue comme espace de mise en forme des propositions artistiques. Une ouverture de 2,5 cm de diamètre permet au visiteur d'observer les réalisations. Celui-ci pense l'espace d'exposition au moyen d'une maquette. Le regard monoculaire empêche toute perception des volumes et crée ainsi une situation virtuelle.

Disposées dans un meuble "type", les boîtes sont présentées dans des conditions identiques quelque soit le lieu où se déroule l'événement. Un caisson lumineux, situé dans la partie haute du meuble, permet une bonne visibilité des réalisations. Chaque mois, une des sept boîtes quitte son lieu pour en rejoindre un autre.

En parallèle, chaque artiste a la possibilité de développer un travail sur Internet.

IAC → EXPOSITIONS → in situ → P.O. Box (projet)
i-ac.eu/fr/expositions/24_in-situ/1998/116_P-O-BOX-PROJET
imprimé le 20 novembre 2019 [10:55] depuis l'adresse IP : 34.204.173.36
© Institut d’art contemporain 2019