Décor/Avant-poste

La Collection en prêt en France

du  au 
Prêt de l'œuvre de François Morellet, Deux carrés (tableaux) formant (verticalement et horizontalement) un angle de 30° avec le mur et ayant un côté commun avec un angle droit (néon), 1981
Achat à l'artiste en 1987
Inv. : 87.006
Collection IAC
Double exposition du Frac sous le commissariat de Joe Scanlan avec les œuvres du Frac des Pays de la Loire et de collections publiques.

Au Frac, Carquefou : Décor Exposition du 22 février au 27 mai 2018
Georg Baselitz, Martin Boyce, Marcel Broodthaers, Miriam Cahn, Patrick Caillière, Alan Charlton, Arnaud Claass, Robert Combas, Béatrice Dacher, Koenraad Dedobbeleer, Hoël Duret, Jimmie Durham, François Morellet, Antoinette Ohannessian, Kristin Oppenheim, Joyce Pensato, Gala Porras-Kim, Stephen Prina, Fred Sandback, Bojan Sarcevic, Joe Scanlan, Kiki Smith, Kristina Solomoukha, Mladen Stilinovic.


À la Hab Galerie Nantes : Avant-poste - Exposition du 17 février au 06 mai 2018
Scoli Acosta, Leonor Antunes, Stefano Arienti, Geta Bratescu, Marcel Broodthaers, Katinka Bock, Bernadette Chéné, Allana Clarke*, Richard Deacon, Michael Dean, Koenraad Dedobbeleer, Song Dong, Nick Evans, Ximena Garrido-Lecca, Mikhail Karikis, Koo Jeong-a, Maria Loboda, Hidetoshi Nagasawa, Bruce Nauman, Daniela Ortiz, Jorge Satorre, Lucy Skaer, Michael E. Smith, Javier Tellez, Jean-Luc Vilmouth.

Le Frac des Pays de la Loire invite du 22 février au 27 mai 2018 l'artiste américain Joe Scanlan pour une double exposition, Décor/Avant-poste. Artiste et auteur de renommée internationale qui a exposé à l'Institut d'Art Contemporain à Villeurbanne, à l'IkonGallery de Birmingham, au Museum of Contemporary Art de Chicago ainsi qu'à la Documenta IX de Kassel, Joe Scanlan se fit connaître dans les années 90 pour son appropriation très personnelle de l'art conceptuel.

Envisageant son secteur d'activité comme un champ de production parmi d'autres, il développa une œuvre qui, à mi-chemin entre le design et l'art, faisait la part belle à l'artisanat et au DIY, dans la droite ligne des réflexions du mouvement Art&Crafts : ces objets, prétendait-il, croisaient le champ de l'art plutôt qu'il n'y appartenaient de plein droit. Joe Scanlan explora ainsi la situation de l'artiste en tant que producteur dans notre société capitaliste, s'appuyant sur les théories de l'économiste Joseph Schumpeter qui, dans les années 40, décrivait les dynamiques du système capitaliste comme un processus de changement du monde par une « destruction créative » Comme il l'explique dans son manifeste, Dirty : A manifesto, « une artiste "difficile" comme Agnès Martin est un modèle beaucoup plus profitable que ses alter ego plus séduisant(e)s ne le seront jamais. Ses qualités mystérieuses et le principe d'économie qu'elle applique à sa production incarnent des concepts comme le personal branding, la conception de produits à forte valeur ajoutée et la propension à se renouveler rapidement – autant d'innovations dernier cri dans un monde du business pour lesquelles elle et ses homologues n'ont jamais été crédités ». Ses projets explorent, chacun à sa manière, une facette de ses questionnements, non sans faire appel à l'ironie, au subterfuge, à l'humour.

L'artiste invité et commissaire de l'exposition, Joe Scanlan met en résonance œuvres personnelles, pièces tirées de la collection du Frac des Pays de la Loire et d'autres institutions françaises.

Décor, au Frac des Pays de la Loire, interroge les multiples facettes de la peinture, depuis les installations de Martin Boyce jusqu'aux Deux carrés de Morellet, en passant par les tapisseries enchâssées de Béatrice Dacher et les linogravures de Georg Baselitz.
IAC → EXPOSITIONS → ex situ → La collection → En France et à l'international → Décor/Avant-poste
i-ac.eu/fr/expositions/22_en-france-et-a-l-international/2018/479_DECOR-AVANT-POSTE
imprimé le 16 décembre 2018 [04:04] depuis l'adresse IP : 54.84.236.168
© Institut d’art contemporain 2018