Joe Scanlan

Mirrors

1994

[Miroirs]
Œuvre murale
Feuille d'aluminium, verre en surface, carton plume, cadre en bois naturel

Mirrors est une œuvre murale datée de 1994 qui se compose de deux miroirs en feuille d’aluminium enserrée dans du verre et un cadre de bois. Le miroir est un objet récurrent dans le travail de Joe Scanlan, comme l’atteste l’œuvre Mirror de 1999. De Narcisse à Lewis Caroll en passant par Leonard de Vinci, le thème du miroir a traversé l’histoire des arts. La peinture classique en premier lieu, depuis la déclaration d’Alberti en 1435 : "le miroir est le juge de la peinture", ce qui reste valable dans le champ de l’art contemporain. Robert Morris, Michelangelo Pistoletto ou Anish Kapoor pour ne citer qu’eux, ont utilisé très fréquemment le miroir non seulement pour ses propriétés plastiques réfléchissantes mais également comme objet permettant de développer des questionnements théoriques et philosophiques. Sa fonction est donc multiple. Les deux miroirs de Joe Scanlan s’inscrivent dans cette longue histoire. Comme souvent dans son travail, l’artiste joue avec les propriétés fonctionnelles d’un objet tout en les altérant. Si ces deux éléments ressemblent de manière prosaïque à des miroirs, le reflet qu’ils renvoient de nous-mêmes est sourd, opaque. Il empêche la satisfaction de notre désir narcissique, à savoir celle de nous contempler. Une fois passée la déception de cette relation mutique avec soi-même, leur nombre suggère néanmoins que l’expérience peut être partagée à deux, ouvrant peut-être cette fois-ci une conversation avec cet Autre qui n’est pas nous.

→ Joe Scanlan

© Joe Scanlan

Joe Scanlan, Mirrors, 1994 © Joe Scanlan

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Joe Scanlan, Mirrors
i-ac.eu/fr/collection/499_mirrors-JOE-SCANLAN-1994
imprimé le 10 avril 2020 [08:10] depuis l'adresse IP : 3.233.220.21
© Institut d’art contemporain 2020