Xavier Veilhan

La clairière

1998

Produite dans le cadre de l'exposition Côté Sud ... Entschuldingung, Institut d'art contemporain, Villeurbanne, 11 sept. 1998-24 janv. 1999
Assemblage de 19 panneaux disposés en cercle ou en ellipse. Une entrée permet d'accéder à l'intérieur.
Impression numérique par jet d'encre, plastifiées et montées sur PVC, châssis en bois, tendeurs en aluminium et métal
diamètre: 800 cm

En 1998, l’Institut d’art contemporain invite Xavier Veilhan à imaginer une nouvelle œuvre pour l’exposition « Côté Sud … Entschuldingung1 ». Ce dernier crée La Clairière, un panoramique « héritier du genre pictural qui, relevant plus de l’industrie du divertissement que des beaux-arts, aura hanté tout le XIXe siècle […] : le panorama2 ». Le dispositif et la scène imaginés par Xavier Veilhan sont toutefois résolument ancrés dans une esthétique contemporaine : l’artiste donne d’abord à voir au visiteur l’envers du décor, l’extérieur de la structure mis à nu ; une fois immergé au cœur de l’œuvre, le spectateur se trouve pris entre trois saynètes dont il peine à recomposer l’unité. Quatre singes, trois cow-boys dont l’un semble mort et un corbillard tiré par un cheval lui-même conduit par un squelette se partagent l’espace d’une clairière.
« À propos de La Clairière, Xavier Veilhan parle "d’accélérateur de particules" soutenant la capacité de cette installation à condenser dans un même dispositif un commentaire sur les notions de cycle, de temps, de loisirs, de conquête, de progrès et d’évolution3 ».

1Exposition du 11 septembre 1998 au 24 janvier 1999.
2Michel Gauthier, « Ô monstres, ô studio ! », Xavier Veilhan : Le plein emploi.
3David Perreau, Xavier Veilhan. Paris : Hazan, 2004, p.11.

→ Xavier Veilhan

© Veilhan

Xavier Veilhan, La clairière, 1998 © Veilhan © ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Xavier Veilhan, La clairière
i-ac.eu/fr/collection/475_la-clairiere-XAVIER-VEILHAN-1998
imprimé le 16 juillet 2019 [20:45] depuis l'adresse IP : 54.92.148.165
© Institut d’art contemporain 2019