Richard Fauguet

Molécule de chien

1993

Verre blanc, silicone acétate
120 x 270 x 110 cm

Molécule de chien appartient aux créatures de Richard Fauguet qui oscillent entre un univers à la fois organique et machinique, évocateur de la manipulation scientifique (rejoignant ainsi la question de la monstruosité telle qu’elle peut être traitée dans le cinéma de David Cronenberg, par exemple) et un registre d’humour et de dérision.
La sculpture procède d’une apparition. L’artiste raconte : « Reconnaître tout de suite l’animal, ce n’était pas satisfaisant. Il fallait que ça tiraille vers autre chose. Il y a surtout l’apparition d’une espèce de corps un peu étrange, avec en même temps l’idée de la molécule et même de la greffe. Il y a aussi ce changement d’échelle, comme si la plus petite entité qu’on puisse trouver dans l’univers – on est dans le début de la forme et de l’existence – ressemblait à la création finale. Et puis il y a l’idée d’un possible prolongement dans l’espace».

→ Richard Fauguet

© Richard Fauguet

Richard Fauguet, Molécule de chien, 1993. © Richard Fauguet

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Richard Fauguet, Molécule de chien
i-ac.eu/fr/collection/322_molecule-de-chien-RICHARD-FAUGUET-1993
imprimé le 02 avril 2020 [10:27] depuis l'adresse IP : 3.235.29.190
© Institut d’art contemporain 2020