John Coplans

Cupped Hands

1985

[Mains en coupe]
De la série Self-Portraits, 1984-1987

Tirage sur papier baryté au gélatino-argentique
81 x 92 cm
Tirage n° 4/12 de janvier 1985

La série Self-Portraits (1984-1987) est composée de neuf photographies, chacune ayant pour thème une partie du corps de l’artiste, montrée, selon les cas, par le point de vue de la simple frontalité ou dans une mise en scène plus complexe de membres enchevêtrés ou soumis à la torsion. On y retrouve à la fois la monstration sans fard d’un corps marqué par le temps, et le jeu compositionnel, quasi chorégraphique, avec un corps vivant.
Le traitement du corps n’est pas sans évoquer la peinture de vanité, la peinture ou la sculpture héroïque, ainsi que les dessins d’anatomie.

Dans cette série, John Coplans affronte avec lucidité les processus de dégénérescence corporelle et, face à eux, une société de l'artifice médiatique, obsédée par la jeunesse et la santé physique. À travers son corps, d’un certain âge, l’artiste aborde indéniablement les questions du vieillissement, de la mort et de la mémoire.

→ John Coplans

© Yves Bresson/Musée d'Art Moderne de Saint-Étienne Métropole © Courtesy Galerie Anne de Villepoix, Paris

John Coplans, Cupped Hands, 1985 © Yves Bresson/Musée d'Art Moderne de Saint-Étienne Métropole © Courtesy Galerie Anne de Villepoix, Paris

IAC → COLLECTION → Acquisitions → John Coplans, Cupped Hands
i-ac.eu/fr/collection/224_cupped-hands-JOHN-COPLANS-1985
imprimé le 18 novembre 2019 [13:31] depuis l'adresse IP : 18.204.48.199
© Institut d’art contemporain 2019