Tony Cragg

Baby

1981

Installation murale
Matérieux divers de récupération
250 x 180 cm

L’œuvre Baby datée de 1981 intervient très tôt dans le parcours de l’artiste qui finalise ses études au Royal College of Art à Londres en 1977. À l’époque, il s’intéresse avant tout aux objets et à leur signification. Dans son environnement proche, il collecte des rebuts qui n’ont plus de fonction déterminée dans le    
« système des objets1». Puis il les trie et les classe en fonction de leur qualité plastique, de leur couleur ou de leur matière. Par la suite, ces rebuts sont assemblés au mur pour figurer la silhouette d’objets ou de personnages. Produite à l’occasion de sa résidence à Villeurbanne dans une ancienne menuiserie et usine Gauthier, Baby est un assemblage de règles en bois, de chutes, de gabarits et autres déchets liés à l’économie passée du lieu, qui, assemblés au mur, représentent la forme schématisée d’un nourrisson. Alors que la prise de conscience écologique des années 1960 et 1970 a produit son lot de réactions politiques et a participé à une réévaluation de la place de l’Homme et de ses productions dans un écosystème qui le transcende, Tony Cragg, en tant que sculpteur, « essaie de trouver un moyen de réévaluer l’objet d’une manière qui nous permette réellement de comprendre ce que nous produisons et pourquoi nous le produisons. ». Dans cette perspective, une multitude d’associations libres sont envisageables entre l’image du nourrisson et les objets utilisés pour le représenter.

→ Tony Cragg

© Blaise Adilon © Anthony Cragg

Tony Cragg, Baby, 1981 © Blaise Adilon © Anthony Cragg © ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Tony Cragg, Baby
i-ac.eu/fr/collection/106_baby-TONY-CRAGG-1981
imprimé le 28 mars 2020 [19:31] depuis l'adresse IP : 35.175.121.230
© Institut d’art contemporain 2020