Christine Crozat

Née en 1952 à Lyon (France)
Vit et travaille à Paris et à Lyon (France)

La pratique artistique de Christine Crozat s’attache à décrire le mouvement et le déplacement au gré de vidéos, sculptures, installations, estampes et photographies.
Son travail est montré dans toute la France dans de nombreuses expositions collectives, et particulièrement dans la région Auvergne - Rhône-Alpes, notamment à la Galerie Françoise Besson à Lyon en 2014. Il est également défendu par la Galerie Schumm-Braunstein à Paris en 2012, ou encore au Musée des Beaux-Arts de Caen en 2009 au sein de l’exposition Et à partir de là. Ses œuvres ont fait l’objet de commandes publiques notamment au siège de l’Agence de bassin Rhône-Méditerranée-Corse à Lyon en 2004 ainsi que de deux acquisitions par le CNAP en 1996, et une autre du Frac Rhône-Alpes.

De 1993 à 2000, Christine Crozat s’attache à représenter les paysages qu’elle traverse régulièrement en TGV sous forme de dessins et de photographies. Les morceaux que sa mémoire enregistre : fragments de meules de foin, rangées de cyprès, trajectoires d’avions dans le ciel, deviennent le sujet d’observation de ses dessins. Elle représente le monde sous une forme elliptique, qui découpe la perception des choses à la faveur du mouvement.
Par ailleurs, la fragmentation du corps est un autre pivot de son travail, comme en témoignent les portraits photographiques de pieds de ses amis ou les sculptures de dents qu’elle réalise en céramique, ou encore son intérêt pour les amphores et les chaussures, dont elle réalise des empreintes imaginaires, généralement sous la forme de volumes coulés en cire, en plâtre, ou en sucre. Elle pense ces formes comme les motifs d’une « histoire universelle », « de mythologies collectives ou personnelles », mais aussi comme des éléments de l’histoire de l’art classique, qu’elle traverse librement. Les œuvres de Christine Crozat suggèrent des instants poétiques et fantaisistes mais dont le traitement est minimal et empreint de fragilité. Parallèlement à cette pratique, elle réalise de 2003 à 2009 diverses vidéos en collaboration avec son compagnon Pierre Thomé, auteur et vidéaste français.
Plusieurs vidéos de Christine Crozat & Pierre Thomé ont été acquises par le Fonds Vidéo de l'Artothèque de la Bibliothèque de la Part-Dieu, Lyon.

La collection

Christine Crozat

Triptyque 5

1983

La collection

Christine Crozat

→ consulter les œuvres
de la collection en ligne
IAC → Christine Crozat ← Artistes
i-ac.eu/fr/artistes/1437_christine-crozat
imprimé le 07 décembre 2019 [03:18] depuis l'adresse IP : 3.214.184.124
© Institut d’art contemporain 2019