Le service des publics de l’Institut d’art contemporain travaille toute l’année en partenariat avec les établissements scolaires dans le cadre de dispositifs favorisant l’initiation à l’art contemporain, l’expérimentation et la transdisciplinarité.

Classe à projet artistique et culturel

Ce dispositif d’éducation artistique et culturelle du Ministère de l’Education Nationale est applicable pour les classes d’écoles primaires, de collèges et de lycées.
Les élèves sont accueillis à plusieurs reprises à l’IAC pour des visites commentées des expositions temporaires.
Des interventions d’artistes dans la classe, tout au long de l’année scolaire, sont aussi organisées en partenariat avec l’Institut.

En 2017-18  ce sont 3 classes qui ont suivi ce dispositif:

- une classe de 5ème du collège Maryse Bastié de Décines avec l'artiste Bertrand Stofleth.

- une classe de 1ère Bac Pro du lycée professionnel Georges Charpak de Châtillon-sur-Chalaronne avec l'artiste Damir Radovic.

- une classe de 4ème du collège Evariste Galois de Meyzieu avec l'artiste Fabienne Ballandras.

LES ATELIERS DU REGARD

Les Ateliers du regard vous offrent la possibilité d’aborder l’art contemporain sous la forme d’une initiation approfondie et suivie.
Durant l’année scolaire, chaque groupe est reçu pour plusieurs séances permettant de découvrir trois ou quatre expositions et de développer une réflexion sur le rôle du spectateur.
Ce dispositif s’adresse aux scolaires de la maternelle au lycée. 2€ par élève avec l'adhésion de l'établissement.

En 2017-18, ce sont 2 classes de 5ème du collège Evariste Galois (Meyzieu) qui ont conduit ce dispositif.

La collection, les territoires et le monde scolaire

en collège et lycée

Le service des publics de l’IAC fédère, ex situ, un réseau d’établissements scolaires partenaires en région Rhône-Alpes et organise
avec le soutien de la DRAC Rhône-Alpes et les Académies de Lyon et de Grenoble, des micro-expositions d’œuvres de sa collection en collège et lycée.
Un travail pédagogique suivi et pluridisciplinaire se matérialise ultérieurement par des récits d’expériences émanant des élèves.

En 2018-19 c'est le lycée Pierre Béghin de Moirans (Isère) qui est partenaire du dispositif.

Un territoire en trois temps

La mission territoriale depuis les 40 années d’existence de l’IAC est aujourd’hui repensée, plaçant en son centre et chaque année un nouveau  partenariat avec une structure culturelle, patrimoniale, associative, d’initiative publique ou privée, qui irrigue ainsi son propre territoire à destination d’un public de tous âges, individuel et scolaire.
Trois temps sont organisés pendant deux à trois ans. 

En 2018-19 : Partenariat avec la Fabrique des Colombes sur le territoire de Forez Est (Loire) avec la présentation d’œuvres de la collection IAC et par le développement d’une résidence d’artiste. 
Au cœur de ce projet, une formation d’initiative locale (FIL) a été organisée en partenariat avec la Délégation académique aux arts et à la culture et sera suivie d’une mise à disposition d’œuvres au collège Michel de Montaigne de Balbigny au printemps 2019.

passeurs de culture/ eurêka

Des dispositifs du Conseil régional (Eurêka / Club Culture) pour l’accompagnement des jeunes dans la découverte de l’offre culturelle rhônalpine permettent une collaboration approfondie de l’IAC avec des lycées. Dans ce cadre, sont organisées des visites de l’IAC, des rencontres avec des professionnels de la culture, des interventions d’artistes ou encore des présentations d’œuvres au sein de l’établissement scolaire.

Pour l'année 2017-2018, c'est le lycée de la SEPR de Lyon qui est partenaire :
Les élèves des sections BMA Bijouterie et Ebénisterie participent au dispositif sur le thème des "Mondes Flottants"avec l'intervention de l'artiste plasticien Rémi Bergé.

RESTITUTION MUSICALE ET CHOREGRAPHIQUE

En 2014 les élèves de cycle 3 en danse contemporaine de l'ENM de Villeurbanne ont travaillé sur le rapport entre installation plastique et composition chorégraphique, et ceci grâce à la présence au sein même de l’école de l’oeuvre de Diana Thater, The best animals are the flat animals.
Pour parfaire leur travail, ils ont rencontré des élèves musiciens qui ont improvisé sur leurs compositions. De cette démarche avant tout pédagogique, ils ont tiré les grands principes de ce dialogue entre les trois arts, qu'ils ont transposé et adapté aux oeuvres exposées à l’IAC. Ils ont pris le risque d’exprimer un point de vue personnel par la danse, la musique et les arts plastiques lors d'une restitution performative en public. Ce partenariat avec l'ENM a été renouvelé en 2016 dans le cadre de l'exposition Demain dans la bataille pense à moi.

Renseignements

Katia Touzlian
04 78 03 47 04
 

IAC → SERVICE DES PUBLICS → Pédagogie → PROJETS & PARTENARIATS
i-ac.eu/fr/59_projets-partenariats
imprimé le 20 septembre 2019 [05:49] depuis l'adresse IP : 18.206.194.83
© Institut d’art contemporain 2019