François Curlet

Architecture fainéante

2002-2007

3 dimensions work
Vinyl, autostructural concrete of fiber, wood, black and white paper-printing, color notebook
Variable size

François Curlet définit ainsi en 2003 son Architecture Fainéante :
« Architecture de la passivité construite dans le sens de la gravité. La coulée du béton générant dans son état la forme finale de l’habitacle. Première série de maquettes en plâtre accompagnée d’un nécessaire de couchage à la belle étoile. En attente de réalisation ».
François Curlet utilise un béton à prise rapide et le laisse couler pour une architecture cool... On retrouve les jeux de langages humoristiques et «l’art conceptuel spaghetti » de l’artiste. François Curlet présente l’intégralité du projet, depuis ses récits et ses maquettes jusqu’au prototype d’habitat en forme de dôme.
Une brochure a été éditée par le Centre Culturel Français de Turin, à l’occasion de l’exposition Architecture fainéante en 2007. Elle comporte des croquis, photographies de maquettes et textes de l’artiste, et accompagne la présentation de l’œuvre.

→ François Curlet

© Blaise Adilon

François Curlet, Architecture fainéante, 2002-2007 © Blaise Adilon © ADAGP

© Blaise Adilon

François Curlet, Architecture fainéante, 2002-2007 © Blaise Adilon © ADAGP

© Blaise Adilon

François Curlet, Architecture fainéante, 2002-2007 © Blaise Adilon © ADAGP

IAC → COLLECTION → Acquisitions → François Curlet, Architecture fainéante
i-ac.eu/en/collection/57_architecture-faineante-FRANCOIS-CURLET-2002-2007
printed on November 21, 2019 [04:13] from IP address : 3.227.3.146
© Institut d’art contemporain 2019