Jimmie Durham

Arc de Triomphe for Personal Use

1997

Metal, paint
254.5 x 162 x 161.5 cm

Quand Jimmie Durham s’installe en Europe, en « Eurasie » comme il aime à décrire ce territoire historiquement complexe, il délaisse ses réflexions identitaires pour s’intéresser aux relations qu’entretient le pouvoir avec l’architecture. Les formes monumentales qui matérialisent l’État et l’institution deviennent l’objet de sa lutte contre les cadres idéologiques contraignants qui organisent la vie en société. En contrepoint à la monumentalité, l’artiste propose des œuvres à taille humaine, avec lesquelles chacun est invité à dialoguer.
Composé d’une structure métallique très légère, peinte en bleu, et flanqué de deux roulettes suggérant un déplacement aisé, l’Arc de triomphe à usage personnel déjoue les codes admis de cette architecture de la victoire collective érigée à la gloire des puissants. En exposant cet arc de triomphe précaire dans un lieu dédié à l’art institutionnel, c’est-à-dire un art célébré et soutenu par l’État, il pointe avec humour le jeu paradoxal d’un art critique par lequel l’individu tente de résister au pouvoir normatif du collectif, en célébrant plutôt sa victoire individuelle.

→ Jimmie Durham

© Jimmie Durham

Communauté II, 2004, Institut d'art contemporain
André Morin © Jimmie Durham

IAC → COLLECTION → Acquisitions → Jimmie Durham, Arc de Triomphe for Personal Use
i-ac.eu/en/collection/276_arc-de-triomphe-for-personal-use-JIMMIE-DURHAM-1997
printed on February 19, 2020 [03:27] from IP address : 35.175.172.211
© Institut d’art contemporain 2020