in situ
Lecture

Cycle d'initiation à l'histoire de l'art contemporain

par Thierry Dufrêne

Projets d'artistes non réalisés :
une autre histoire de l'art était-elle possible ?


Thierry Dufrêne est professeur à l'Université Paris Ouest Nanterre, secrétaire scientifique du Comité international d'histoire de l'art (CIHA) et adjoint au directeur-général de l'Institut national d'histoire de l'art (INHA).

Tarif Amis : 10€ pour le cycle, ou 4€ par conférence
Tarif Public : 15€ pour le cycle, ou 6€ par conférence
Gratuit pour les étudiants et membres de l'e-studio

Inscription conseillée
Par email : amis@i-ac.eu
Par téléphone : 04 78 03 47 72

introduction au cycle

Nous nous sommes habitués à notre histoire de l’art : c’est notre patrimoine. Nous ne la remettons pas en cause : ce qui a eu lieu a eu lieu. Mais justement, ne peut-on – rien que pour voir – se demander si une autre histoire, si un autre patrimoine n’auraient pas été possibles ? Les historiens de l’économie pratiquent volontiers l’analyse rétroactive : par exemple, comment se serait développée l’économie sans l’invention des chemins de fer ? En modifiant un paramètre, on comprend mieux le fonctionnement des mécanismes et les historiens économistes n’ont pas l’impression de faire de l’économie-fiction ! Pourquoi un historien de l’art ne pourrait-il pas en faire autant ?

MERCREDI 26 MARS 2014 A 19H
conférence #1 - LES ŒUVRES QU’ON N’A PAS


Quand on pense à la guerre de 14, c’est toute une génération - les Boccioni, Marc, Gaudier-Brzeska, Lehmbruck etc. - qui manque en 18. Outre les générations perdues, il y a les œuvres perdues, détruites, dont on peut mesurer l’impact.
Pourquoi certaines œuvres ne furent-elles pas viables : raisons subjectives ? Sociales ? Historiques ? Tout cela à la fois souvent se conjugue pour empêcher une autre histoire, qui restera sous forme d’utopies. Des œuvres ont été rêvées, projetées, annoncées, amorcées et n’ont jamais vu le jour. Certains inachèvements sont riches de potentialités. Quand une innovation a lieu et qu’elle ne “marche” pas tout de suite, finit-elle, comme on le dit, par ressurgir et se développer dans un autre contexte ? Mais dans ce cas, est-ce la même ?

MERCREDI 2 AVRIL 2014 A 19H
LES SCULPTURES QUI N’ONT PAS EU LIEU


La place publique, la rue sont des lieux terribles. Combien de magnifiques projets y ont été avortés ! La liste en serait longue, mais il est possible de dresser le panorama des absents, architectures et sculptures surtout. De Picasso et Giacometti à Jochen Gerz.
Bien sûr, on pourrait dire aussi : à quoi avons-nous échappé ! Une frise des projets qu’on ne regrette pas s’impose, un tableau d’horreur (par exemple le Concours international pour le Monument au Prisonnier politique inconnu en 1953). Ou encore les projets de tours - par Rodin, Jean-Pierre Raynaud ou encore Schöffer - combinant architecture et sculpture ont été particulièrement nombreux, certains prometteurs. Mais ce sur quoi nous insisterons, c’est que si les édiles et les publics avaient été moins timorés, si le marché de l’art, les musées, la spéculation n’avaient pas conduit à valoriser les expressions artistiques mobilières, échangeables et privées, des artistes majeurs auraient pu s’exprimer : Etienne-Martin, Piotr Kowalski, Jannis Kounellis, Richard Serra, Hans Haacke, Luciano Fabro, Sarkis...

MERCREDI 9 AVRIL 2014 A 19H
LE MUSEE QUI N’EXISTAIT PAS


C’était le titre de l’exposition de Daniel Buren au Centre Pompidou en 2002. Que de projets de musées, d’architectures muséales, de concepts de programmation et de prise en compte des publics depuis la fondation des musées d’art moderne par les artistes dans les années 1920 ! Que de projets abandonnés, détournés, défigurés, que d’audaces perdues ! Inlassablement, les artistes - Klein, Tinguely, Broodthaers, Gasiorowski, Sarkis - ont opté pour des musées imaginaires, en tension constante avec le musée qui existe. N’est-il pas temps de proposer une visite argumentée et raisonnée des musées qui n’existent pas ?
IAC → Events → Cycle d'initiation à l'histoire de l'art contemporain
i-ac.eu/en/RDV-satellites_2014/59_cycle-d-initiation-a-l-histoire-de-l-art-contemporain
printed on August 18, 2019 [21:52] from IP address : 18.205.176.100
© Institut d’art contemporain 2019